Critique : LA NONNE Même Pas Peur ! Actu-ciné

Critique : LA NONNE Même Pas Peur !


Après la mort étrange d’une jeune nonne dans une abbaye, un prêtre et une novice sont chargés - au nom du Vatican - d’enquêter sur l’affaire en Roumanie.A l’aide d’un paysan voisin, ils vont tenter de découvrir quel mystère se cache dans le monastère.Les deux ecclésiastiques seront la proie de phénomènes paranormaux. Hantés par une nonne terrifiante, ils devront, malgré la peur, garder la foi.


Dans ce casting, on trouve des acteurs peu connus mais convaincants. Bonnie Aarons prête, pour la seconde fois, ses traits à la nonne démoniaque et je dois dire que cela est un choix judicieux et évident. Il est difficile de juger si cette histoire est bien vraie. Car si ceux qui la connaissent s’aperçoivent que le film s’en est éloigné, ils crieront à l’hérésie, et diront qu’elle n’est pas assez proche de la réalité. Et si au contraire le film respecte les récits, peut-être certains pourraient dire que l’histoire n’est pas assez attrayante. De ce fait, je préfère ne pas me prononcer, même si dans l’ensemble j’ai trouvé le scénario très banal. 

En ce qui concerne la mise en scène, elle est propre mais sans surprise. Le film est timide. Pour faire simple, on dirait que le réalisateur a peur de prendre des risques alors qu’il y a tant à faire. La production en ressort de ce fait très peu passionnante.L’histoire est censée nous en apprendre plus sur cette entité démoniaque. Mais au final, je sors de la séance avec l’impression de ne pas avoir appris grand chose et, de surcroît, avec plus de questions que de réponses.


Je pense que, tout comme le film "Annabelle", il faudra attendre le second opus pour en savoir davantage et enfin apprécier la saga. Du moins… seul le temps nous le dira. Le début s’ouvre sur une scène incompréhensible. Pourquoi? Oui, pourquoi cette action, pourquoi avoir fait cela? Ça n’a aucun sens, surtout quand, après avoir attendu 1h30, aucune explication ne sois apportée. Non, vraisemblablement, rien ne vient.

Tout est tellement prévisible, chaque sursaut, chaque situation quelque peu effrayante est malheureusement affreusement attendue. Ce qui a pour résultat l’ennui. En revanche, même si la confrontation final face à la nonne, pour moi, remonte légèrement le niveau, je suis extrêmement déçu. J’en attendais plus.

Après ce film, le personnage le plus effrayant de l’univers "Conjuring" me semble bien moins terrifiant et impressionnant. Finalement, le meilleur atout de cette production, c’est sans aucun doute le côté esthétique. Les costumes sont plus que éloquent, les décors sont très réussis également.  On en arrive à ressentir un certain malaise dans cette immense et sombre abbaye, et certains plans sont, à vrai dire, très agréable à l’œil.

Sur l’affiche, il y a inscrit « Le chapitre le plus terrifiant de l’univers Conjuring ». Je suis pas d’accord, c’est limite de la publicité mensongère. Et c’est sans aucun doute l’un des moins effrayants et des plus décevants.

N’ayez pas peur, vraiment pas 2,3/5

Publié par Cinélife3d




Plus d'actualités

Connexion

Bienvenu, vivez l'actualité du cinéma Ivoirien

Nouveau membre

Soyez parmis les acteurs du cinéma Ivoirien

Nouveau mot de passe

Veuillez saisir votre e-mail pour changer de mot de passe

Déconnexion


Veuillez confirmer cette action SVP!!!