Zougloukata

Inscrit en classe de terminale dans un lycée public d’Abidjan, Djoss se préoccupe très peu de ses études. Il a fait de l’absentéisme sa raison de vivre et pourtant c’est un bon élève. Les rares fois qu’il se présente à l’école, il est refoulé par son éducateur pour tenue scolaire ou coiffure non-conforme aux règlements de l’établissement…Djoss ne fait aucun effort pour améliorer son comportement. Il passe plutôt le clair de son temps dans les maquis ou il égaille la clientèle de sa mélodieuse voix avec des chansons dans un style ‘’Wôyô’’ moyennant quelques pièces d’argent. Pour lui, L’école est un long parcours dont l’issue reste incertaine. La musique est donc la seule option qui puisse le sortir de l’ornière de la pauvreté vu que sa famille vit sous le seuil de l’indigence. Il participe à un concours national de Zouglou dont le but est de déceler de nouveaux talents à produire. Djoss parviendra-t-il à atteindre finalement ses objectifs ?



Connexion

Bienvenu, vivez l'actualité du cinéma Ivoirien

Nouveau membre

Soyez parmis les acteurs du cinéma Ivoirien

Nouveau mot de passe

Veuillez saisir votre e-mail pour changer de mot de passe

Déconnexion

Veuillez confirmer cette action SVP